Mon parcours pour devenir prothésiste ongulaire

Publié le par Aquaria

La grande question qui revient souvent, on me l'a souvent posé en privée sur fb. Du coup dans cet article je vais parler de mon parcours.

Je vous ai fait 2 petites vidéos ou je vous dis ce que je peux en vous expliquant mon parcours et les démarches à faire au début pour se lancer.

Se former : cliquez ici

Les démarches : cliquez ici

Je ne peux pas vous faire un grand roman sur le sujet administratif car je ne suis pas restée ouverte longtemps santé oblige, mais j'espère que ça aidera un minimum.

Comment se former

Je dirai tout d'abord il faut se dire qu'il faudra de la patience, beaucoup de travail et d'entraînement.

My life.com

Alors que j'avais 13 ans, j'étais déjà dingue de vernis, mes ongles étaient longs et j'ai commencé à vouloir me faire de beaux ongles bien nets mais qu'avec du vernis, j'étais loin de connaître le gel et autres techniques de prothésiste. Puis je me suis après mes 20 ans amusée avec le nail art (même si a cette époque je savais pas que cela s'appelait comme ça, hi hi), et quand Tartofraise a commencé sa chaîne je m'amusais à reproduire ses nail-art, que j'aimais bien, elle avait beaucoup d'idée et m'inspirait aussi pour faire mes propres décos.

J'ai commencé à m’intéresser au gel tout doucement je me suis beaucoup informée avant de me lancer. Pas de chance ma Youtubeuse préférée ne faisait pas de gel mais que du nail art sur vernis. Je me suis commandée un petit kit débutant, avec les gels de base, la lampe, limes et tout ce qu'il faut pour faire quelques poses. En suivant le petit guide, j'ai tenté sur une main d'entraînement, vous savez les mains bien rigides qui relèvent du miracle pour faire une pose réussie quand on débute. Bon c'était pas le top mais ce n'était pas pourri non plus donc j'ai tenté sur ma main. Toujours pas super moche, mais pas réussi. Par contre surprise tenue parfaite durant 3 semaines jusqu'au remplissage. J'avais du mal à placer ce grrrr de bombé, et faire une french parfaite (qui disparaissait pas au limage) relevée du casse tête. J'ai continué à m'entraîner et quand j'ai trouvé que c'était pas trop mal mais toujours pas parfait, j'ai décidé de faire ma formation.

Je me suis donc déplacée sur Paris pour la faire, première fois que je partais si loin, mdr !

J'ai été dans un centre de formation qui accueille beaucoup de monde à la fois, lors de ma formation on était environ une vingtaine, donc quand on débute totalement sans un début d'entraînement avant j'ai pu voir que c'était compliqué car certaines filles n'avaient jamais touché un pinceau avant. Par chance ce n'était pas mon cas, ce que la formatrice expliquait je l'avais déjà fait. Là ou la formation a été bénéfique pour moi, c'est qu'elle m'a montré mes erreurs et défauts, enfin j'arrivais à faire des poses ou ma french ne disparaissait pas au limage, mdr ! L'autre énorme avantage, c'est pour les produits, j'ai pu grâce à ça savoir à quoi servait chaque gel, chaque type de lime etc etc...

Je vous assure que c'est vraiment un avantage car pendant ma formation, j'ai vu la pose simple carré sans cover pour les filles qui ont une plaque longue et parfaite (je vous ai fait des vidéos sur ce type de pose), la forme amande pour le même type d'ongles; sur capsule et chablon. Après la formatrice a répondu à mes questions grâce à la partie produit ou j'ai compris à quoi servait le cover par exemple. La pose du VSP, du vernis et les bases du nail-art sur le gel. Les soins comme les crèmes, gommages, les huiles etc...

Une fois la semaine finie, j'ai eu mon certificat de compétence. J'étais contente car on a vu avec une amie que des filles ne l'avaient pas eu, leur niveau n'était pas suffisant. Sur le coup on a eu peur car on avait peur de pas entendre notre petit nom, autant dire que j'ai soufflé quand j'ai eu mon certificat entre les mains. Certaines peuvent penser que c'est pas cool, c'est un peu vrai mais je ne sais pas comment ça se passait après pour ces filles, peut-être que le centre leur proposait quelques jours de plus pour l'obtenir j'en sais rien, elles sont restées pendant que nous on devait tous refaire nos valises pour rentrer.

Une fois chez moi, je me suis commandée ma nail-trainer et je me suis entraînée encore et encore, j'ai fait des centaines de poses dessus, au début doigts par doigts après tous les doigts. Puis je suis repassée sur moi, puis sur ma famille ce qui m'a bien aidé car des personnes ont des ongles en griffe ce qui est peu commun et c'est un type d'ongle dont la forme est difficile. J'ai pu m'entraîner aussi sur des ongles rongés. J'ai ensuite poussé plus loin en apprenant seule les différentes formes comme le stiletto, la forme pipe enfin on a le choix. Puis toutes les poses, avec allongement au cover sur extension, ou direct. J'ai tout testé, appris tout ce que je pouvais pour finir par me perfectionner sur le nail-art. Seule ce n'est pas simple je vous l'accorde mais si vous avez les bases et que vous avez l'esprit critique avec vos propres poses vous pouvez réussir avec un petit coup de main de copine sur des groupes pour donner leur avis aussi ça aide. :-)

Une fois tout ça fait, et que je faisais l'équivalent d'une pose en 1h30 je pouvais me lancer.

book de formation prothésiste ongulaire
Livret de ma petite formation de base, sur mes ongles c'est une pose faite 3 mois après formation

Si vous n'arrivez pas à vous perfectionner seul(e) ou pas à vous former pour le nail art, vous aurez besoin de formations supplémentaires. Renseignez-vous auprès des centres de formations autour de vous certains peuvent permettre d'obtenir des aides selon votre région. Impossible de vous en dire plus, je n'avais eu droit à rien dans mon coin.

Les démarches administratives

La chambre des métiers pour se déclarer, c'est très simple sur internet il suffit de remplir le questionnaire et les infos demandées.

L'assurance est très importante pour vous assurer "vous", votre matériel, votre véhicule si vous voulez faire du domicile, mais aussi vos clientes, votre salon ou l'endroit ou vous exposez votre matériel.

Les impôts sont prélevés chaque mois si vous utilisez le système dont je parle dans ma vidéo, sinon pour les taxes si vous ne faites que de la pose pas de vente, vous avez une taxe la troisième année si cela n'a pas changé, renseignez vous auprès de votre centre des impôts.

La comptabilité doit être bien tenue, perso j'avais un classeur différent pour chaque chose. Un pour les factures des commandes de mes produits, 1 pour ma clientèle, 1 pour mes papiers comme les crédits etc enfin vous voyez le principe. Et cela tenu à jour en cas de contrôle vous sortez vos classeurs vous avez l'esprit tranquille.

Le compte bancaire n'est pas obligatoire, perso j'en avais ouvert un pour pas mélanger le boulot et le perso mais j'aurai pu faire sans, surtout que je n'ai pas vraiment eu le temps de me faire ma clientèle avant de fermer c'est ballot, mdr !

Voilà en gros ce que je peux dire pour l'administratif, impossible d'en dire plus car je n'ai rien pu voir de plus le seul classeur qui a eu le temps de prendre du volume est celui de mes commandes de matériel :-D . Cependant j'espère que mon parcours vous aura aidé soit pour des infos ou pour vous montrer qu'il faut de la patience.

Bon courage à vous, dites vous que vous pouvez y arriver si c'est votre rêve accrochez-vous <3

Aujourd'hui je suis contente car je me fais juste plaisir et je partage ça me suffit.

Je ne vous donne pas de lien pour la formation car le centre ou j'ai été à changer de nom, de direction de formateur et même de produit donc je ne sais pas si tout est pareils ou si ils ont tout modifié pour la formation en elle même.

Publié dans My life.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Bonjour! Super ton parcours !
Je t'invite à venir nous en parler sur forumongles.fr mon forum !
Au plaisir de te lire
Isa
Répondre
A
Bonjour, désolée du retard :-) si j'arrive à trouver le temps je viendrai voir ton forum :-) merci à toi pour tes commentaires