Conservation des vernis semi-permanent

Publié le par Aquaria

Vous êtes beaucoup à vous poser des questions sur la conservation de vos produits et surtout sur la conservation de vos couleurs VSP car vous êtes un grand nombre à avoir des gros flacons de 15 ml.

J'ai eu l'idée de cet article suite à une conversation avec une personne qui m'a de nouveau posé une question. En formation mais aussi parmi mes abonnés beaucoup s'interrogent, c'est vrai que sur internet on trouve tout et n'importe quoi comme info.

Les dates et sigles :

Date à utiliser de préférence avant le :

Quand vous trouvez une date ou il est écrit à utiliser de préférence avant le, cela veut dire qu'il serait idéal de l'utiliser avant cette date mais cela ne veut pas dire que le produit est périmé. On vérifiera le produit de façon régulière de façon à savoir si il est encore utilisable, si la texture et la couleur paraissent normales il n'y a donc pas de problème.

Date d'expiration :

On voit plus souvent "des dates à utiliser de préférence avant le" mais il y a des exceptions, exemple en photo. Une date d'expiration c'est un peu différent car cela signifie que passé cette date le produit est considéré périmé même si il vous semble encore utilisable il vaut mieux le retirer des produits que vous utiliserez pour éviter tout problème. Un VSP périmé peut créer des problèmes de catalysation ou dans de rares cas des allergies.

Sigle pot ouvert :

Ce sigle veut dire qu'une fois ouvert le produit sera en parfaite état pendant X mois après ouverture. Donc si vous ouvrez un VSP et que 13 mois après il a une texture qui prouve qu'il est périmé vous n'aurez qu'une chose à faire, le jeter. Si cela arrive trop tôt après ouverture ou après achat si vous ouvrez vos VSP juste après réception, il faut contacter votre vendeur mais il faudra bien prendre tout les facteurs en compte car il ne faut pas rendre la marque responsable d'une erreur de votre part comme une mauvaise conservation ou un lieu inapproprié pour leur conservation. Si vos VSP ont encore une texture correcte vous pourrez continuer à les utiliser mais penser à les vérifier régulièrement et à les retirer de vos étagères dès que vous avez un doute.

Comment faire pour s'y retrouver avec tout ça ?

Personnellement j'ai un classeur dans lequel tout est écrit, nom du produit, date d'achat et date d'ouverture.

Cela m'évite de me perdre dans tout mes produits car il y en a beaucoup. Cela me permet donc de savoir très facilement quand un produit est périmé beaucoup trop tôt par rapport au sigle par exemple. Se fier à la date d'achat est selon moi une mauvaise idée car il m'arrive d'acheter des produits en quantité, par exemple j'ai acheté mes couleurs automne en aout, je les ai pourtant ouverte fin septembre donc si je me fiais à la date d'achat se serait faussé, voilà pourquoi je note la date d'achat et la date d'ouverture dans mon classeur.

Comment conserver vos VSP ?

Pour conserver vos vsp avant ouverture :

Garder vos flacons bien fermés idéalement dans une pièce sombre, pour vous donnez un exemple ma réserve est une pièce qui n'a pas de fenêtre. Essayer d'avoir une température constante entre 15 et 23°.

Pour conserver vos VSP après ouverture :

Garder vos flacons bien fermés entre chaque utilisation, pensez à nettoyer le pas de vis si besoin. Pensez aussi à les garder à une température constante, éviter les fluctuations car c'est le genre de produit qui n'aime pas subir des changements de température. 

Pensez à les garder soit dans des tiroirs soit avoir des rideaux qui vont protéger vos produits de la lumière du jour.

Ce que n'aime pas vos VSP :

Ils n'aimeront pas la lumière direct et encore moins d'avoir le soleil.  Surtout éviter de poser juste à côté d'une fenêtre que vous travaillez chez vous ou à domicile car le pot ouvert avec les rayons lumineux vont détériorer le produit.

Il faut éviter aussi de poser vos produits à des endroits ou la lumière de vos lampes UV/led pourrait les détériorer.

Les températures au dessus de 23° ou en dessous de 15°/10° selon les marques. Vous constaterez que suite à des périodes de froid ou inversement canicule vous aurez parfois des couleurs qui n'auront pas supporté et seront malheureusement périmés. Attention je ne conseille pas pour autant de les placer dans un réfrigérateur en été mais plutôt de réussir à rafraichir votre pièce au maximum avec ventilateur, rafraichisseur ou climatiseur. Je vous rassure le froid c'est rare, mais parmi mes élèves certaines ont compris qu'elles faisaient une erreur en hiver car elles avaient tendance à laisser leur produit pas loin d'un radiateur. Evidemment c'est une erreur car pour leur éviter le froid, elle les expose à une température trop chaude. Inversement éviter de disposer vos produits juste à côté d'une fenêtre qui est régulièrement ouverte, ils n'apprécieront pas et auront une durée de vie beaucoup plus courte.

Il faut également leur éviter les changements de température, si les VSP n'aiment pas de trop grosse chaleur ou le froid ils n'aiment pas non plus les fluctuations de température. Un VSP qui va avoir des températures changeantes  trop souvent aura aussi une durée de vie plus courte.

Comment reconnaître un VSP périmé ?

Un VSP périmé est facile à reconnaître,

A l'ouverture :

Le produit juste en ouvrant le flacon est clairement anormale, il a une texture très épaisse ou pâteuse, le pinceau peut même être abimé car le produit s'est figé dans les poils.

A l'application :

Le produit est très difficile à appliquer on se rend compte que sa texture est comme gluante.

A la catalysation :

Le produit ne catalyse pas, attention avec les couleur sombre car elles ont souvent besoin d'un temps de catalysation plus long et surtout il faut appliquer le VSP en fine couche. Je vois souvent l'erreur commise de penser que le produit n'est pas bon alors que le produit est soit posé en couche trop épaisse soit n'a pas eu un temps de catalysation suffisant. 

Ne pas confondre avec :

A l'application quand un vsp est moins pigmenté, bien souvent le seul problème c'est que les pigments sont restés au fond du flacon. Il suffit de secouer correctement pour que le pigment se disperse de nouveau dans le flacon votre produit est encore utilisable.

Comment jeter vos VSP périmés ?

Pour jeter vos VSP, il suffit de les jeter dans les ordures ménagères car ils ne sont pas recyclables.

Pour conclure 

Que vous achetiez vos produits neufs ou d'occasions je vous conseille donc :

Pour le neuf : De vérifier que les dates ne sont pas déjà passées car se serait embêtant et vous forcerez à trouver le moyen soit d'utilisé le produit très vite pour un VSP ce n'est pas facile, soit à le jeter directement si c'est une date d'expiration.

Pour l'occasion : De vérifier en personne que le produit n'a pas une "date d'expiration" car vous ne pourrez pas l'utiliser. Dans le cas d'une "date à utiliser de préférence" ou juste le petit sigle ouvrez le et vérifiez sa texture pour ne pas acheter un produit inutilisable. C'est la raison pour laquelle je déconseille les achats d'occasions à distance pour ce genre de produits car se sont souvent des débutantes qui achètent et malheureusement souvent elles ne connaissent pas tout ses détails.

J'espère que cet article vous aura aidé, si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à les poser en commentaire sur le blog, à bientôt...

Attention : Les photos et textes de mon blog sont protégés par les droits d'auteurs. Vous devez citer le nom de l'auteur si vous copiez le texte en tout ou partie et ne pas cacher les signatures de mes photos, merci. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article